Porte bouteille en tissu

Porte bouteille en tissu

Invité(e) ? et vous n’allez pas chez vos convives les mains vides ? Munissez-vous d’un bon cru et glissez-le dans un porte bouteille bien douillet pour le transporter et offrez-le tout à vos hôtes :o)

Le matériel

Ce qu'il vous faut pour ce projet : machine à coudre, ciseaux, craie ou stylo effaçable, fer et table à repasser, de la cartonnette et/ou feuille blanche pour faire le patron, un stylo ou crayon noir, une règle, des épingles, de la vlieseline (h630), du tissu et des pastilles velcro adhésives (facultatif).

Le patron

Vous prenez 2 feuilles de papier A4 que vous pliez en 2 dans le sens de la hauteur, vous les assemblez entre elles en les scotchant pour pouvoir avoir une hauteur supérieure à 40 cm (figure 1).

Figure 1 - Constitution du patron

Vous tracez tous les traits selon les mesures indiquées ci-dessous puis vous découpez et dépliez la feuille. A cette étape, collez le patron sur une cartonnette (style emballage de corn flakes) afin de rigidifier le gabarit qui sera plus facilement reproductible (figure 2).

Figure 2 - Réalisation du gabarit

Découpes des tissus

Reportez le gabarit sur tous les tissus puis découpez-les selon les tracés (figure 3)

Figure 3 - Découpes des tissus

Pose de la vlieseline thermocollante

Placez le tissu extérieur (A) endroit contre la table à repasser. Poser le thermocollant (C), côté rugueux contre l'envers du tissu. Étalez par dessus une pattemouille légèrement humidifiée et plus grande que la pièce thermocollante. Réglez le fer sur coton et sans vapeur puis repassez en exerçant une pression pendant une quinzaine de secondes. Ne faites pas glisser le fer, levez-le et posez-le sur la portion suivante. Vérifiez que la vlieseline est bien fixée partout et laissez le tout refroidir avant de manipuler la pièce, cela permettra une bonne adhésion (figure 4).

Figure 4 - Pose de la vlieseline H630

Les coutures

On commence les coutures en assemblant les tissus comme décrit sur la figure 5. On pique à 1 cm des bords (figure 6), on écrase les coutures au fer à repasser (figure 7)

Figure 5 - 1ères coutures
Figure 6 - 1ères coutures terminées
Figure 7 - Repassage sur les coutures

Positionnez endroit contre endroit la doublure (tissu B) sur le tissu extérieur et épinglez-les ensemble (figure 8). Sur les parties rétrécies marquez un repère à 1 cm du bord de la future couture (figure 9) et cousez (figure 10) puis crantez succinctement (figure 11).

Figure 8 - Epinglage pour coutures sur parties rétrécies
Figure 9 - Marquage des coutures sur parties rétrécies
Figure 10- Coutures réalisées sur parties rétrécies
Figure 11 - Crantages sur parties cousues

Retournez l'ouvrage (étape un peu fastidieuse au niveau de la partie rétrécie) et repassez-le. Vous devez obtenir le résultat ci-dessous (figure 12)

Figure 12 - Retournement après coutures sur les parties rétrécies

Placez l'ouvrage de façon à superposer les tissus endroit contre endroit : d'un côté le tissu extérieur et de l'autre la doublure (figure 13). Faites attention de bien ranger l'anse au milieu des tissus de doublure afin qu'elle ne soit pas prise dans les coutures. Cousez, à 1 cm du bord, sauf les angles et l'ouverture de 5 cm

Figure 13 - Pliage des tissus pour coutures finales
Figure 14 - Coutures finales réalisées

Avec la pointe du fer à repasser ouvrez puis aplatissez toutes les coutures que vous venez de réaliser (figure 15). On s'occupe des coins ? Allez, vous en ouvrez un, tirez-le un peu pour écarter les 2 épaisseurs de tissu puis ouvrez les marges de couture. Aplatissez et alignez parfaitement les coutures d'assemblage de chaque côté pour bien les faire correspondre par leur milieu, épinglez. Procédez ainsi pour tous les autres coins (figures 15 et 16). Il ne reste plus qu'à piquer à 1 cm du bord (figure 17).

Figure 15 - Repassage coutures ouvertes et préparation angles doublure
Figure 16 - Préparation angles tissu extérieur
Figure 17 - Coutures des angles terminées

Retournez l'ouvrage par l'ouverture de la doublure (figure 18). Plus qu'une COUTURE à faire pour fermer l'ouverture, faites-là à la machine à 1 cm du bord (figure 19).

Figure 18 - Ouvrage retourné avec ouverture à coudre
Figure 19 - Fermeture de l'ouverture cousue

Rentrez la doublure dans la poche du tissu principal etttttt C'EST FINI !

Figure 20 - Porte bouteille de face
Figure 21 - Porte bouteille de profil
Figure 22 - Porte bouteille occupé par un breuvage

Hop hop hop , un p'tit PLUS : pour éviter à la bouteille d'être ballotée (pas bon pour le vin ça !), j'ai collé à l'intérieur de la doublure des pastilles adhésives en velcro. Résultat : BLANC OU ROUGE, RIEN NE BOUGE :o)

Figure 23 - Pose pastilles velcro adhésives
Figure 24 - Pastilles velcro adhésives collées sur les 2 faces de la doublure
Figure 25 - Le porte bouteille vue de face avec les pastilles velcro collées
Figure 26 - Le porte bouteille vue de profil avec les pastilles velcro collées

D'autres modèles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.